Nantes : Naissance du label “Evénement éco-engagé”

event eco engagé

Lancé par le “Réseau Eco-Evénement” (REEVE) à Nantes, ce dispositif de labellisation a été co-construit en 2019 par les organisateurs d’événements ainsi que 200 personnes de la filière événementielle des Pays de la Loire. 

Ce dispositif original associe collectivités, réseaux, organisateurs, prestataires et publics. L’enjeu est de taille :

Comment mobiliser l’ensemble de la filière événementielle face à l’urgence climatique avec un dispositif crédible et accessible à tous ?

En 2020, l’objectif du REEVE est de labelliser 50 événements, principalement dans les Pays de la Loire.

Le lancement officiel du label se déroulera à Nantes lors de la rencontre annuelle du REEVE “1001 événements s’engagent” :

vendredi 13 décembre 2019

Point presse à 13h30

à l’ESBAN (Ecole des Beaux-Arts de Nantes)

Entretien avec Dominique Béhar, coordinateur de l’association REEVE

Pourquoi créer un nouveau label ?

“Nous nous sommes vraiment posé la question avant de nous lancer. Allions-nous permettre à de nouveaux organisateurs de nous suivre ou allions-nous juste ajouter de la confusion ? En regardant les dispositifs existants, nous nous sommes aperçus qu’il manquait un véritable outil structurant et accessible à tous. Nous avons également réfléchi à l’interconnexion entre ces différents outils pour permettre de guider les organisateurs vers celui le plus adapté à ses besoins, même si ce n’était pas le nôtre. L’important étant que les organisateurs agissent !”

Quelle innovation considérez-vous pouvoir apporter ?
“J’en vois plusieurs. La première concerne l’évaluation : nous avons mis en place un système d’évaluation entre pairs. Ainsi un organisateur peut se faire évaluer par un autre organisateur et il aura également en charge d’aller évaluer d’autres événements. Nous favorisons les échanges entre organisateurs. Cela permet d’ailleurs de réduire drastiquement les coûts d’évaluation.
La deuxième innovation est que le label a été réfléchi de manière systémique, comme un outil ouvert aux autres parties prenantes. S’il est bien destiné en priorité aux organisateurs, il permet également à des collectivités de définir leur propre charte d’éco-événement, ou encore à des prestataires d’indiquer, dans leurs offres de services, de quelle manière ils répondent à l’éco-responsabilité.
Finalement, nous avons plutôt cherché à réemployer ce qui fonctionne ailleurs. Par exemple, nous avons pris appui sur la mécanique de la charte d’engagement de nos collègues de l’association ”Eco-Manifestations Alsace”. Quant à l’association “Planet RSE”, elle nous a aidé à dimensionner la quantité de preuves.”

En quelques mots, quelle est la mécanique pour se faire labelliser ?
“Chaque organisateur s’engage au minimum sur 30 actions vérifiables, qu’il peut choisir parmi 105 actions, réparties dans 8 enjeux (déplacements plus vertueux, manger durable, etc.). Attention, 18 engagements sont incontournables pour le niveau 1. Il s‘engage à mobiliser ses parties prenantes sur ces actions. Lors de l’événement, une évaluation par un tiers est réalisée. Celui-ci rédige un rapport qui documente la bonne réalisation des engagements. Sur la base du rapport, l’événement est alors labellisé ou non. Comme la démarche est volontaire, que le cahier des charges est connu dès le début et que l’organisateur bénéficie d’un accompagnement en amont, le taux de labellisation est important. Pour les événements plus avancés, il y a des niveaux 2 et 3 plus exigeants.”

Quelles sont les ambitions de votre association ?
“Nous souhaitons labelliser en 2020 une cinquantaine d’événements de toute taille, tout type, toute nature (culturel, sportif, marchand, intérieur, extérieur…). Nous souhaitons surtout créer une communauté d’évaluateurs d’une centaine de personnes pour qu’ensuite chacune de ces personnes puisse mettre en pratique dans ses propres activités ce qu’elle a appris ! Nous répondons également aux demandes en dehors de la région d’origine du label (Pays de la Loire), dès lors que notre outil paraît le plus pertinent.”
Toutes les informations sur le label “Evénement éco-engagé” : www.reseau-eco-evenement.net/label

A propos du REEVE

L’association loi 1901 “Réseau Eco-Evénement” (REEVE) existe depuis 2013 à Nantes. Elle se donne pour objectif d’accompagner la filière événementielle vers la transition écologique. Ce réseau basé à Nantes, oeuvrant principalement dans les Pays de la Loire, rassemble des collectivités, des organisateurs professionnels ou amateurs, des prestataires et des citoyens. Tous sont réunis pour faire avancer ensemble la prise en compte des enjeux climatiques et sociétaux.

Site Internet : www.reseau-eco-evenement.net

Actualité à venir :

  •  Janvier 2020 : Lancement de “Drastic on Plastic France”, l’engagement des festivals français vers le zéro plastique jetable.