Un nouvel hôtel Hyatt Place**** à Rouen en 2021

Hyatt place rouen

Le Groupe Matmut précise son projet immobilier (hôtel 4* et ensemble de bureaux) visant à réinventer le site de l’ancienne École Normale d’Institutrices à Rouen

Maître d’ouvrage du projet immobilier, le Groupe Matmut en confie la maîtrise d’œuvre à l’agence rouennaise CBA Architectes. Le projet architectural vise à réinventer le site emblématique de l’ancienne École Normale d’Institutrices (ENI) à Rouen, en en préservant les éléments remarquables. Un hôtel « select service » 4* Hyatt Place, créé dans le bâtiment existant, un ensemble de bureaux et un parc urbain seront développés, avec un achèvement prévisionnel des travaux courant 2021. Avec ce projet d’envergure, le Groupe Matmut contribue une nouvelle fois au développement urbain, sur le territoire de la métropole rouennaise auquel il est profondément attaché.

Une nouvelle étape dans le projet immobilier du site de l’ancienne ENI

Acquéreur en 2014 auprès du Département de Seine-Maritime du site de l’ancienne École Normale d’Institutrices (ENI), route de Neuchâtel, à Rouen, le Groupe Matmut précise aujourd’hui le projet immobilier qui avait été dévoilé à l’été 2017. Comme annoncé, ce dernier est pleinement respectueux de la mémoire de ce site unique et l’accent est mis à ce titre sur la conservation et la mise en valeur des éléments remarquables présents sur ce terrain (surface de plancher projetée d’environ 11 000 m2). Le Groupe Matmut tient en outre une nouvelle fois à souligner les importants travaux de déconstruction et de curage (démerulage…) menés jusqu’à présent sur le site, et ce au bénéfice premier des riverains.

  • Un hôtel 4* « select service » sera créé dans le bâtiment existant. Un contrat de franchise est signé avec le groupe Hyatt. L’hôtel Hyatt Place (78 chambres) comprendra notamment un spa et un restaurant.
  • L’exploitant hôtelier sera l’entreprise Cycas Hospitality.
  • Un ensemble de bureaux d’une surface totale de 6 000 m2 sera créé. Les espaces – des unités privatives de 250 m2 – seront loués à des entreprises du secteur tertiaire.
  • Un parking sera partiellement mutualisé (50 places de stationnement hôtel seront intégrées au parking global de 177 places).
  • Un parc urbain sera accessible directement pour les résidents de l’hôtel et le personnel des bureaux.
  • L’architecte désigné suite à un concours est l’agence rouennaise CBA Architectes, qui assurera la maîtrise d’œuvre du projet. Les entreprises Sogeti (Bureau technique), Kube (Ingénierie structure), Espace Libre (Paysagiste) et Acoustibel (Acoustique) sont également impliquées dans le projet.


Une régénération architecturale ambitieuse

Le projet architectural, qui tire profit de la déclivité naturelle importante du terrain, conjugue respect de ce site qui domine la ville de Rouen et ambition. Ambition, car il s’agit de littéralement réinventer les espaces, via une architecture minimaliste visant à donner un lustre particulier au bâtiment existant.
L’hôtel sera implanté dans l’ancienne École, construite en 1886. Une galerie de liaison sera créée afin de permettre une irrigation efficiente des deux ailes et du corps central de ce bâtiment remarquable. Le restaurant et sa terrasse bénéficieront d’une vue panoramique exceptionnelle sur Rouen.

Hyatt place rouen 2

L’ensemble de bureaux est également pensé afin de tenir compte des spécificités du site et s’insère de façon cohérente et respectueuse dans son environnement.  Ainsi, ce n’est pas la verticalité qui a été retenue mais une certaine compacité.
Son inscription dans la pente naturelle du site évitera également un vis-à-vis important avec les voisins et l’hôtel.
Une rue intérieure largement éclairée apportera à chaque espace de bureaux un confort d’usage maximum. Ce bâtiment sera conçu dans une approche bioclimatique captant ainsi les apports solaires naturels tout en garantissant un confort d’été optimal.

Un parc urbain aux ambiances singulières, enfin, sera développé dans un principe d’espaliers alliant minéraux et végétaux.

Christophe Bidaud, Président de CBA Architectes déclare : « Époustouflant ! C’est le mot qui caractérise selon nous ce site à la fois belvédère sur la ville et véritable lieu de mémoire de notre Histoire Française. Nous avons conçu ce projet en conjuguant respect et ambition afin de faire de ce lieu unique un lieu privilégié d’échanges et de rencontres ».
Tony Malandain, Architecte Associé de CBA Architectes ajoute : « Notre projet trouve son identité dans le dialogue qui s’opère entre le programme et le site. Notre architecture épouse ce dernier grâce à un jeu de lignes étirées, de pliages et de sculpture afin de mettre en scène le bâtiment de l’ancienne école ».


Le planning prévisionnel

Septembre à octobre 2018 : conception architecturale.
Décembre 2018 : Dépôt de la demande d’autorisations administratives.
Juillet 2019 : Appel d’offres pour les entreprises du chantier.
Dernier trimestre 2019 : choix des entreprises.
Décembre 2019 : démarrage des travaux.
Courant 2021 : Réception des travaux.

 

Communiqué de presse