C’est pour le Global Lodging Forum que le directeur général du premier groupe touristique indien Cow & Kings et le CEO de Meininger, font le point sur le développement de l’enseigne hôtelière en Europe.
 
La filiale Meininger est en train d’accélérer en Europe. En France, elle détient déjà trois établissements qui sont en cours de réalisation : Paris Porte de Vincennes avec 249 chambres (950 lits) et Lyon avec 169 chambres (580 lits) ouvriront en 2019 tandis que Bordeaux avec 162 chambres (493 lits) sera inauguré en 2020. Ainsi que d’autres projets qui sont en cours de discussion. La filiale compte obtenir 580 chambres en France.
 
Mais la France, n’est pas le seul lieu Meininger souhaite s’installer. Son développement va bon train. Les dernières ouvertures : Milan avec 80 chambres (268 lits), Berlin avec 245 chambres (833 lits) et Amsterdam avec 186 chambres (806 lits).
 
Malgré une belle croissance MEININGER n’a pas l’intention de ralentir la cadence. Cette année, l’enseigne s’apprête à inaugurer cinq adresses supplémentaires : Saint Pétersbourg le 28 mai avec 158 chambres, Rome en juin avec 118 chambres (367 lits), Berlin en juillet avec 238 chambres (848 lits), Budapest avec 184 chambres (751 lits) et Milan avec 131 chambres (475 lits) courant août puis Munich fin septembre avec 172 chambres (822 lits).
 
D’ici la fin 2018, Meininger exploitera au total 3 979 chambres en Europe.
 
Meininger a prévu 6 nouvelles implantations en Europe. Les trois premières ouvriront en 2019, à Heidelberg avec 100 chambres (336 lits), Bruxelles avec 150 chambres (678 lits) et Zurich avec 174 chambres (582 lits). Suivront, en 2020, les ouvertures de Genève avec 104 chambres (368 lits) et Glasgow avec 160 chambres (590 lits), avant Dresde avec 165 chambres (639 lits), en 2021.
 
D’ici début 2021, MEININGER exploitera au moins un total de 5 412 chambres en Europe.

 

Ici une petite vidéo pour l’établissement Meininger.