Alexis Devillers est le dirigeant de la société lilloise Alive Groupe, qui vient de se rapprocher du parisien Art Event Group, pour former une ETI sur le marché de l’événementiel, et compter un effectif de 400 salariés dans le but d’atteindre un CA de 60 M€ en 2020.

 

Un échange de participations

Alive Group assure des installations et prestations d’audiovisuel pour des événements. Il avait un chiffre d’affaire de 22 Millions d’euros avec 170 salariés. Tandis que Art Event Group réalise de l’aménagement d’espaces, de la décoration et de la location de mobilier pour de l’événementiel. Son chiffre d’affaires 2017 s’élève à 24 M€, avec 250 salariés.

Apres une année de négociations et discussions, les deux entreprises ont pris une allure de ETI « Nous nous sommes associés, à travers un échange de participations, pour créer un groupe plus grand », explique Alexis Devillers, dirigeant d’Alive Groupe. Une holding qu’Alexis Devillers détient à 48 %, les autres actionnaires ayant près de 20 % chacun. Le président d’Art Event Group, et désormais associé de la holding, Pascal Gosselin reste à la tête de celui-ci.

Réaliser de la croissance organique

Grâce à leurs activités respectives, les deux entreprises ont à présent une offre plus large sur le marché de l’événementiel. Alive Groupe s’était d’ailleurs lancé, il y a moins de trois ans, dans la décoration et la location de mobilier pour des événements. Leur nouvelle taille leur permet également une plus grande réactivité sur un marché « où il y a de moins en moins de visibilité : il faut souvent faire les choses du jour au lendemain, ce qui nécessite d’être réactif et disponible », souligne Alexis Devillers.

Avec ces nouveaux atouts, Alive Groupe entend se développer rapidement. « Il s’agira de croissance organique dans un premier temps. Art Event a plein de clients à Paris, que je n’arrivais pas à atteindre. Nous allons passer par la porte décoration pour leur proposer des prestations audiovisuelles », explique Alexis Devillers. De son côté, Art Event va profiter du maillage d’Alive Groupe pour étendre ses activités en province. Et les ambitions sont là, ils veulent atteindre un chiffre d’affaires de 50 M€ dès 2018, 60 M€ en 2020 et 100 M€ en 2025. Une fois cette étape réalisée, le groupe se tournera à nouveau vers la croissance externe. Pour faire face à ce développement, le recrutement de 20 à 30 salariés est prévu, essentiellement à Tourcoing et Paris.