Le groupe hôtelier espagnol Meliá voit une progression effective de ses bénéfices

Le leader du marché espagnol, Melià hôtel, a largement progressé en un an. Les chiffres qui suivent ont de quoi donner des sueurs froides :

  • 128,7 millions d’euros de bénéfice (+27,8 %) ;
  • Bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) : 310,3 millions (+11 %) ;
  • Revenus consolidés : 1 885,2 millions d’euros ( +5 %) ;
  • Chiffres d’affaires totales (pour leur hôtel, mais aussi le leasing et la gestion) : 2672,67 millions d’euros.

L’indicateur RevPar (revenu par chambre disponible : mix entre le prix moyen chambre et le taux d’occupation) de + 5,6 % reflète parfaitement cette progression, mais bien entendu chaque région du monde ne connaît pas les mêmes performances.

Celle que l’on appelle EMOA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) connaît une progression de 2,6 % notamment grâce au secteur MICE.

Dans d’autres régions du monde, les ouragans ont eu un effet négatif avec par exemple – 76,1 % à Cuba. L’éruption d’un volcan a également perturbé l’Indonésie.

D’autres pays ou villes, comme la Chine, le Vietnam et la Thaïlande sont, quant à eux, sortis du lot !

Et le France dans tout ça ?

La France est la championne de l’EMOA au quatrième trimestre avec une croissance de 12,2 % pour le RevPar. Dont quatre hôtels voient une évolution supérieure à 12 % !