Baisse des commissions apporteur d’affaires Marriott aux US : ça ne s’applique pas à toutes les agences

marriott
marriott

Baisse des commissions apporteur d’affaires Marriott aux US : ça ne s’applique pas à toutes les agences

Surprenant ce revirement, la presse US en a fait un feuilleton !

L’article original en anglais :

http://www.successfulmeetings.com/News/Products-and-Services/Marriott-International-Not-Cutting-Group-Booking-Commissions-to-Four-Big-Firms

Marriott International ne baisse pas les commissions groupe de quatre grandes entreprises.

Experient a confirmé qu’elle-même et trois autres grandes entreprises de réservation de groupe ont obtenu  » une exemption temporaire » de la réduction de commission de Marriott.

Pour rappel, Marriott a annoncé hier qu’elle baissait la commission sur toutes les réservations de groupe en Amérique du Nord de 10% à 7% à partir du 31 mars 2018. Ceci s’applique seulement aux réservations aux Etats-Unis et du Canada.

Lorqu’on lui a demandé, David Peckinpaugh, président de Maritz Global Events, qui comprend Experient et Maritz Travel, a déclaré: « Marriott nous a informés que nous avons obtenu, avec trois autres intermédiaires, une exemption temporaire. » Il a refusé de discuter des conditions de cette exemption, y compris de sa durée.

Dans une lettre obtenue par Successful Meetings et datée le 24 janvier, Steve Heitzner, chef des ventes et du marketing pour Americas for Marriott International, a écrit à des intermédiaires tiers qui organisent des réunions de groupe et des événements pour les informer des baisses de commissions, en précisant que « les côuts de distribution groupe des principaux hôteliers augmentent plus vite que les revenus de notre groupe » et que « ces côuts limitent notre capacité à investir »

Les trois autres entreprises qui ne seraient pas touchées par les réductions de commissions sont HelmsBriscoe, ConferenceDirect, et HPN Global. HelmsBriscoe et ConferenceDirect n’ont pas encore répondu aux demandes de commentaires.

« C’est une expérience intéressante, » a déclaré Bill Kilburg, PDG de HPN Global, basée à Scottsdale, Arizona, confirmant que son entreprise est l’une des exemptions.

Kilburg ajoute que lorsque l’entreprise regarderas les tendances de réservation et l’impact que cette décision pourrait avoir, leur politique pourra être modifiée. « Nous restons assis à regarder ce déroulement, car nous sommes sûrs que ça va changer » dit-il.

Tout en notant que son entreprise n’avait pas été informée à l’avance de la réduction de commission ou de son exemption temporaire, Peckinpaugh dit que ce n’était pas inattendu. « Nous avions prévu cela depuis longtemps » dit-il, « nous prévoyons cela (la réduction de commission en général) en interne depuis des années. Le changement potentiel dans le modèle économique a été anticipé dans notre plan stratégique à cinq ans. Nous avons regardé le marché, et avons compris ce qui se passe, et à un moment donné, il a fallu que quelqu’un — et il s’agirait probablement de Marriott après l’acquisition de Starwood — essaie de faire un changement. Nous ne savions rien à l’avance, mais à la fin de la journée, nous n’étions vraiment pas si surpris. »