Maranatha : les 60 hôtels du groupe placés en redressement judiciaire

En septembre 2017, la holding du groupe, la société Maranatha SAS, était placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Marseille.

Jeudi 23 novembre 2017, le tribunal de commerce de Marseille a placé les 60 hôtels du groupe en redressement judiciaire. Le groupe dispose d’un délai de six mois pour mettre en place un vrai plan de redressement.

L’administrateur propose de regrouper les 214 sociétés du groupe en une seule ce qui devrait rendre sa gouvernance et sa cession plus facile.

Les 6000 porteurs d’action à qui Olivier Carvin avait promis des rendements de 7% vont donc devoir revenir sur terre et accepter ce qu’un hypothétique repreneur pourrait mettre sur la table. Sinon ? Le démantèlement du groupe hôtel par hôtel risquerait d’être encore moins intéressant pour ces 6000 actionnaires.

D’après Gestion de Fortune, une dizaine d’entre eux se sont réunis au sein d’une association de défense nommée ADEFIMA dont le but est « d’éviter le démantèlement des hôtels, de déjouer les actions de certains acteurs qui souhaiteraient provoquer la liquidation judiciaire afin de récupérer les actifs à vil prix  ».

Lire la suite