Grande Arche de La Défense : du nouveau au sommet

Une vue imprenable et une capacité de 1 000 personnes, le toit de la Grande Arche de La Défense a tout pour devenir le lieu de l’été. 

Avec sa vue imprenable sur la Capitale, le toit de la Grande Arche de La Défense n’a rien à envier aux rooftops new-yorkais. Fermé depuis 8 ans, le 35e étage du monument emblématique du quartier d’affaires parisien a rouvert ses portes il y a quelques semaines, après 2 ans et demi de travaux. Une fois gravis les 110 m qui le sépare du sol à bord de l’un des ascenseurs panoramiques, on accède à un espace en plein air de 1 000 m² offrant un point de vue sur le Grand Paris à 360° grâce à son pont promenade de 100 m traversant le bâtiment.

Culture et gastronomie

Le sommet du monument accueille également l’Arche du Photojournalisme, un espace de 1 200 m² dont la direction artistique a été confiée à Jean-François Leroy, fondateur du festival international du photojournalisme « Visa pour l’Image/Perpignan », et qui accueille quatre expositions par an mettant à l’honneur de grands reporters français et internationaux.

Et parce que l’offre ne saurait être complète sans une touche gourmande, le restaurant Les Jardins de Joséphine, dirigé par le chef Jean-Christophe Dumont, propre une cuisine « bistronomique ». D’une capacité de 50 couverts, le restaurant est ouvert au public le midi et privatisable en soirée.

Outre le belvedère, l’espace d’exposition et le restaurant qui peuvent être privatisés à hauteur de 1 000 convives, le toit de la Grande Arche de La Défense dispose également de trois auditoriums d’une capacité de 150 personnes chacun.

www.lagrandearche.fr

Organisez votre événement à la Défense

 

Source