Hyatt tisse son réseau d’hôtels dans les capitales du Sud Est Asiatique

Le Park Hyatt Bangkok a ouvert ses portes il y a tout juste un mois, Il inaugure en fait une série d’hôtels dans diverses capitales de l’Asie du Sud Est qui vont consolider la position du groupe américain dans cette partie du monde.

 

Il a eu pratiquement un an de retard sur le calendrier initial, mais c’est enfin fait. A la mi-mai, le dernier né des hôtels de luxe de Bangkok a ouvert ses portes. Situé au sein du complexe de boutiques de luxe Central Embassy, le Park Hyatt va redéfinir les standards du très grand luxe dans la capitale thaïlandaise, la touche contemporaine en plus.
L’hôtel est discret avec ses 222 chambres dont 32 suites.
On y accède par un ascenseur privé, escorté par un employé. La réception ressemble en fait à une entrée de luxueux appartement et l’œil est plus attiré par les œuvres d’art en présentation que par le va-et-vient des clients.
En plus d’une Infinity Pool, un « Skybar » sera ouvert d’ici août. Une discrétion de bon ton qui n’empêche pas le Park Hyatt de faire le plein de clients.
Depuis son ouverture, l’établissement affiche complet, peut-être en raison des offres spéciales proposées à l’occasion de l’inauguration…

Le Park Hyatt n’est pas le seul à prendre ses quartiers à Bangkok. Le groupe américain va ajouter deux autres propriétés dans la capitale thaïlandaise : le Hyatt Regency Bangkok Sukhumvit avec ses 300 chambres et suites et le Hyatt Place Bangkok Sukhumvit avec 220 chambres et sept studios.
Le Hyatt Regency se veut classique, le Hyatt Place plus intime et contemporain. Les deux établissements, prévus en 2017, devraient finalement ouvrir leurs portes d’ici la fin de l’année ou tout début 2018.

Un premier hôtel au Cambodge

En mars dernier, Hyatt a aussi officiellement lancé le projet Hyatt Regency Phnom Penh, qui, avec ses 250 chambres sera le premier hôtel du groupe au Cambodge. En plein centre ville, à proximité des Palais Royal et Musée National, l’établissement devrait officiellement ouvrir ses portes en 2020.
« Nous sommes ravis d’arriver au Cambodge avec la marque Hyatt Regency à Phnom Penh. Nous sommes certains que notre hôtel deviendra un lieu emblématique qui jouera un rôle essentiel dans le développement de la ville« , déclarait récemment David Udell, président du groupe Hyatt Hotels Corporation pour l’Asie Pacifique.

Parallèlement, la construction du premier Park Hyatt en Indonésie se poursuit au cœur de Jakarta. Prévu pour une ouverture au premier semestre 2018, l’établissement occupera les 20 derniers étages d’une nouvelle tour de 37 étages, haute de près de 175 mètres. L’hôtel comprendra 227 chambres et suites, un spa et se veut une fusion de design contemporain et traditionnel indonésien laissant une large part à des artistes contemporains. Hyatt a fait appel au célèbre cabinet Conran & Partners, créé par Sir Terence Conran, le pape du design au Royaume-Uni…

Enfin à Singapour, c’est Andaz qui fait son entrée dans la Cité-Etat. 342 chambres conçues par le designer Andre Fu et les incontournables « infinity pool » au 25ème étage et « sky bar » au 38e étage pour cet établissement situé dans les tours jumelles DUO Singapore, à quelques minutes à pied du Raffles Hotel. Ouverture prévue d’ici le troisième trimestre de cette année…

Source

Organiser un séminaire ou un team-building à Bangkok

Organiser un séminaire ou un team-building au Cambodge

Organiser un séminaire voyage d’incentive en Indonésie

Organiser un séminaire ou un voyage d’incentive à Singapour