Rénovation réussie pour L’Hermitage La Baule

Après L’Hôtel Royal, le groupe Barrière s’est concentré sur la rénovation de l’Hôtel Hermitage, l’autre fleuron du resort de La Baule. Le palace vient de rouvrir dans un décor à l’élégance toute épurée.

Avec ses 200 chambres et son implantation privilégiée sur la baie de La Baule, l’Hôtel Hermitage est une des adresses phares du groupe Barrière. Fermé en novembre dernier pour rénovation, l’établissement a rouvert ses portes en avril avec des volumes revisités et une décoration d’inspiration Art déco. Pour la clientèle Meetings & Events, c’est un établissement de référence et qui peut ouvrir à la demande durant la basse saison (de novembre à avril) qui est de nouveau disponible, sachant que L’Hermitage travaille en étroite collaboration avec le palais des congrès Atlantia.

Création d’un Spa

Alors que l’Hôtel Royal abrite une thalassothérapie de renom, L’Hermitage rouvre avec un tout nouveau Spa, le Spa Diane Barrière, qui propose 4 cabines de soins (3 simples et une double). La ligne de produits St Bath (Barrière y a ouvert un établissement fin 2016) reprend les senteurs locales (fleur de frangipanier, tiaré, coco, papaye) pour une invitation à un voyage exotique. Salle de fitness avec vue sur la mer, sauna et hammam sont également au rendez-vous. Le bien-être est au rendez-vous également des séminaires pour lesquels Barrière propose depuis peu des prestations dédiées.

 

La Baule, un motif iconographique

Côté décoration intérieure, on oubliera pas de rappeler aux visiteurs qu’ils sont à La Baule, la station balnéaire sur laquelle le fondateur du groupe Barrière, François André, jeta son dévolu en 1923. Ainsi, tapisseries et tableaux reprennent des visuels de baigneurs de la Belle Epoque, des vues anciennes de la station ou de l’hôtel, ou encore des vedettes ayant séjournées sur place (Yves Montant, Simone Signoret, etc.), autant de clins d’oeil à une époque révolue qui tient cependant de l’héritage pour le lieu. Un héritage que s’est approprié architecte d’intérieur Chantal Peyrat avec laquelle le groupe Barrière avait précédemment collaboré au Gray D’albion (Cannes), l’Hôtel du Golf à Deauville ou encore L’Hôtel Royal de La Baule, lors de la rénovation de 2014. Des réminiscences Art déco qui cohabitent avec du mobilier contemporain, offrant rupture de style et légèreté.

L’Hermitage La Baule en chiffres :
  • 184 chambres
  • 16 suites
  • 14 salles de réunion (jusqu’à 300 personnes)
  • 2 restaurants
  • 2 piscines d’eau de mer chauffée
  • 1 Spa
  • 1 sauna
  • 1 hammam
  • 1 centre de fitness
  • 1 tennis
  • 1 bar

 

Source